Le dumping social est le poison qui détruit le projet européen 14/09/16

COMMUNIQUE I Suite à l'adoption du rapport de Guillaume Balas sur le dumping social

Aujourd'hui, comment est-il possible que l'Europe supporte encore ce système où des femmes et des hommes sont exploités en tant que salariés, où des employeurs sans scrupules imposent des pratiques abusives, balayant d’un revers de main les législations nationale et européenne en matière de droit social ?

En 2016, des chauffeurs routiers doivent dormir et manger dans leur cabine. Des salariés sont parfois entassés par dizaine dans une pièce pour dormir. L’Europe ne peut tolérer cela plus longtemps sur son sol.

Il est temps d’en finir avec la concurrence déloyale, il est temps de punir les tricheurs et de mettre fin à l’exploitation des travailleurs, qu’ils soient français, polonais ou chypriotes !

Les outils, nous les avons dans ce rapport : salaire minimum, liste noire des entreprises fraudeuses, renforcement des contrôles, combat contre les faux indépendants, responsabilité des donneurs d’ordre et des sous-traitants...

Ce rapport revêt une importance particulière, car il préfigure directement les débats que nous aurons prochainement sur la révision de la directive des travailleurs détachés.

La question, au fond, c’est quelle Europe nous voulons ? Une Europe sauvage du chacun pour soi, en détruisant le voisin s’il le faut ? Ou une Europe solidaire, dans laquelle chacun a sa place, une vie et un travail dignes ?

À travers ce vote, le Parlement européen a choisi l'Europe qui protège. Le Brexit désormais derrière nous, l'heure est venue de passer aux actes.

Twitter

Agenda

> Voir tout l'agenda

Newsletter



Recherche

Loading

Sites proches

 

 

 

© Karima Delli - www.karimadelli.eu
Réalisation: www.nizaruth.be - www.afd.be