Le #PlanImmigration de Gérard Collomb oublie Calais 12/07/17

COMMUNIQUE I En réaction aux annonces de Gérard Collomb le 12 juillet 2017

« Malheureusement, les propositions de Monsieur Collomb pour réformer le droit d’asile s’annoncent largement insuffisantes au regard de l’urgence de la situation. Après des années de politique migratoire égoïste et irresponsable, les faits sont là : les phénomènes de « chasse aux migrants » se multiplient en France sans qu’aucune réponse ne soit apportée.

Dernier exemple en date, des informations selon lesquelles à Calais, l’eau des migrants serait empoisonnée à coup de gaz lacrymogènes. Ces accusations sont très graves : certains témoignages mettent tout de même en cause les forces de police.

Face à l’indignation légitime que suscite cette affaire, nous exigeons l’ouverture d’une enquête du parquet ou des services de l’IGPN pour qu’à minima, toute la lumière soit faite sur cette question. De fait si de telles pratiques ont lieu sur le territoire, l’Etat ne peut le tolérer ou fermer les yeux ! Finalement, démantèlement ou pas des camps, c’est bien la jungle qui fait le quotidien des migrants.

Sur le fond de la réforme, l’objectif de réduction du temps pour obtenir l’asile grâce à des moyens et des effectifs renforcés est positif mais l’augmentation des renvois aux frontières qui est envisagée est une pure ineptie. En effet, on sait par expérience que ça ne marche pas alors pourquoi se mentir et s’entêter dans cette logique sécuritaire qui est une impasse ? Pourquoi ne pas faire le pari de l’accueil en acceptant le principe de délivrer plus de titres de séjour et en mettant le paquet sur l’hébergement ?

Aujourd’hui, ce qui manque cruellement, ce sont des solutions d’hébergement non seulement pour tous les déboutés de l’asile ou les « dublinés » mais aussi pour les réfugiés qui ont obtenu l’asile… 7500 places ne suffiront pas ! Sans parler d’une réelle politique s’insertion digne de ce nom..

Au niveau européen, Monsieur Macron défend les valeurs de l’humanisme et de la solidarité. C’est bien et nous avons besoin de sortir des égoïsmes nationaux pour assurer la réforme du système de Dublin actuellement à l’œuvre. Mais pour être crédible, ces déclarations doivent se traduire en acte. Cela commence par respecter les engagements pris en Conseil des Ministres en septembre dernier d’accueillir notre part de réfugiés et nous sommes très très loin du compte….

Twitter

Agenda

> Voir tout l'agenda

Newsletter



Recherche

Loading

Sites proches

 

 

 

© Karima Delli - www.karimadelli.eu
Réalisation: www.nizaruth.be - www.afd.be